Présidentielles au Gabon: Quelle Chance pour l’opposition?

Si la constitution de la république gabonaise prévoit les élections entre les 30 et 45 jours suivant la vacance de la présidence de la république, il n’est pas pour autant dit que ce délai soit optimal pour une campagne électorale non seulement bien organisé mais aussi bien préparée.

En fait il n’est pas question ici d’essayer de gagner la confiance des électeurs en un mois et demi ou deux. Ce travail l’opposition est censé le faire en permanence indépendement de la date des élections.Il en est de même du Parti au pouvoir.

En ce qui concerne cette campagne électorale, il est essentiellement question de mobiliser les électeurs qui ont déjà plus ou moins un penchant pour un parti ou pour un autre.

Au lieu donc de se tirailler sur les dates, les candidats et leurs partis respectifs devraient plutôt se mettre à la tâche et réaliser les programmes électoraux en vues de résoudre les differents problèmes auxquel leur pays se trouve confronté.

Mais il n’en demeure pas moins que le parti au pouvoir profitera au maximum de ce délai limité qui ne donne pas la possibilié aux électeurs de se faire un jugement objectif et à long terme des nouveaux candidats et de leurs partis. Ceci étant ils préfèreront donc „faire avec le démon qui leur est familier que d’opter pour l’ange qui leur est étranger“.

Tags: , , , , , ,

Leave a Reply