UNION AFRICAINE: Grand bond vers une Intégration politique

Politique étrangère et Défense Commune!

Vue les différents conflits et crises qui minent certains pays du continent africain depuis leurs indépendances, il est sans doute vital d’oeuvrer pour une intégration politique avec départ une politique étrangère et de défense commune tel que l’a conclut l’UNION AFRICAINE  au cours de sa 13e Conférence allant du 24 juin au 3 juillet à Sirte (Libye).

Néanmoins l’origine de ces conflits multiples ne devrait pour autant pas être négligé. Raison pour laquelle il serait autant nécessaire que primordial pour la promotion de la paix en Afrique, de trouver ensembles des moyens efficaces pour faire sortir le continent de l’immense pauvreté  dont ses populations souffrent et offrir aux africains des moyens leur permettant d’accéder au bien-être matériel et intellectuel, expression de la dignité humaine à laquelle chaque Homme aspire et qui fait partie intégrante des droit fondamentaux.

Quel solution pour le bien-être des populations africaines?

Les raisons pour lesquelles les états Africains riches ou pauvres de nature, n’ont pas pu offrir le bien-être économique et matériel à leurs populations malgré d’énormes potentiels (richesses naturelles et humaines) dont le continent africain dispose, malgré l’aide au developpement, malgré de nombreuses crédits Bi- et multilatéraux et malgré de nombreux alègements de leurs dettes extérieures sont multiples.

La plus éminente actuellement cependant repose sur la marginalisation dont ils seraient victimes sur le marché mondial. Soit!

Mais l’Afrique elle même représente déjà un grand marché qui ne demande pas seulement à être conquit par les pays de l’ouest et par la Chine. Les pays africains devraient prendre conscience du grand marché dont il dispose eux même avec plus de 900 Millions d’habitants et du pouvoir qu’ils disposent grâce à leurs ressources naturelles.

Une politique d’économie commune axée d’abord sur la liberté et la facilité d’échange et des rapports commerciaux interafricains s’orientant dans un premier temps au besoins africains, pourrait être un départ prometteur pour une prospérité économique du continent et pourra ainsi contribuer à la reduction des conflits, à la sécurité et à la stabilité du continent qui à son tour pourrait favoriser les investissements étrangers auxquels les pays africains aspirent tant et qui représentent en partie la clé de la prospérité économique.

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply