Afromigrant!

Afromigrant!

À la recherche d‘ un lendemain meilleur, de milliers d‘ Africains tournent le dos à leur continent jour par jour. Selon la Frankurter Allgemeine Zeitung, actuellement, près de 40 pourcent d‘ Africains seraient prêts à immigrer.

Vue cette affluence, la question qui se pose ne réside plus dans les causes de cette immigration, causes qui en effet sont connues de tous (pauvreté, misère, oppression, Faim, guerre, prestige etc…). Le grand soucis est celui de pourvoir y mettre terme. Car bien que cette dernière représente un départ salutaire pour les „Afromigrants,“ c‘ est en même temps une énorme perte pour le continent qui par analogie à l‘ époque de la traite des noirs se trouve dépourvue de ressources humaines susceptibles de pouvoir bâtir une Afrique dans laquelle il ferait bon vivre, qui n‘ incitera plus à la fuite, qui n‘ incitera plus à partir mais à rester. Cependant chacun aspirant au bonheur pour le court voyage que dure la vie, il serait absurde d‘ exhorter les Afromigrants de retouner ou de rester chez eux sans leur offrir une perspective leur permettant d‘ espérer une vie meilleure.

Comment donc sortir l‘ Afrique de ce cercle vicieux?

Dans le cadre du conflit commercial entre les USA et la Chine, au moment où le président américain Donald Trump menacait de prélever la douane sur les produits chinois et que la Chine a annoncé de prélever elle aussi la douane sur les produits américains, une inquiétude s‘ est fait ressentir chez les entrepreneurs étrangers produisant en chine. Plus précisément chez Tesla qui envisageait ouvrir une nouvelle usine de production en Chine.

La question que je me suis posée était pourquoi Elon Musk un des fondateurs de la société Tesla et d‘ origine sud-africaine ne saisissait pas cette occasion pour donner une chance à son pays d‘ origine, y construire des usines et y produire des voitures egalement et par delà même créer de l‘ emploi.

S‘ il est vrai que les Accord de partenariat économique (APE) entre l‘ Afrique et l‘ Europe permettent aux africains d‘ exporter leur prodruits industriels vers les pays Européens sans douane, pourquoi cet accord ne représente-t-il pas un aiguillon pour des acteurs mondiaux qui délocaliseraient leur production au profit de l‘ Afrique? Pourquoi prefèrent t-ils s‘ orienter vers la Chine?

Pour limiter les migrations comme le veut l‘ Union européenne, il ne suffira pas d‘ augmenter l‘ aide au développement qui jusqu‘ à présent n’a pas fait ses preuves. Il faudrait encourager la délocalisation de la production au profit de l‘ Afrique. Ceci est d‘ autant plus crucial qu‘ en subventionnant l‘ agriculture en Europe et en prélevant en même temps la douane sur les produits agricoles africains, l‘ Afrique perd complètement de sa compétitivité. Ce qui dértruit par conséquent un grand nombre d‘ emplois, qui ne peut être crés dans d‘ autres secteurs. Le résultat c‘ est le chômage qui lui encourage l‘ Afromigration.

Pour limiter l‘ Afromigration il faudrait construire l‘ Afrique. l‘ ordonance dont l‘ Afrique a besoin pour combattre les maux qui la minent depuis toujours et offrirais des Perspectives aux jeunes, sont les „trois E“

  1. L‘ Education
  2. l‘ Entrepreneuriat
  3. L‘ Emploi

Qui est soucieux du sort de l‘ Afrique ne devrait pas écarter l‘ un de l‘ autre.

Car que représente l‘ éducation sans emploi? Es sans entrepreneuriat pas d‘ emploi.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.