Ce que coûtent les vacances du président Camerounais Paul Biya!

Il est de plus en plus difficile pour certains dirigeants africains en cet ère de la communication plus précisément l’ère de l’internet de cacher leur mode de vie à leur compatriotes comme par le passé.  C’est ainsi que le coût des vacances de Paul Biya font actuellement la Une de tous les sites Internets Camerounais informant ainsi les Citoyens Camerounais à travers le monde de la facon dont Paul Biya gère le budget de l’état.

Ces derniers acquièrent ainsi la possibilité de réagir et de transmettre leur opinion -pas forcément objective-, qui à son tour est lu par de nombreux  d’autres Camerounais. Mais l’ampleur de cette transmission d‘ opnion manquant d’objectivité n’est pas toujours mésuré par les auteurs. Ce qui peut coûter sa stabilité et sa sécurité au Cameroun empirant encore la situation de ceux dont ils croient défendre la cause.

C’est ainsi que certains profitent de cette discussion à propos du coût des vacance de Paul Biya pour accuser ce dernier de 27 ans d’oisiveté.

Il est bien vrai que le comportement de Biya, est incomprehensible, mais de là à parler de 27 ans d’oisivité, quand on pense par exemple au cas de Bakassi qui aurait pu se terminer dans un bain de sang, c’est ne pas voire plus loin que le bout de son nez.

C’est

Tags: , ,

2 Responses to “Ce que coûtent les vacances du président Camerounais Paul Biya!”

  1. kunta sagt:

    L’exploit de Bakassi n’est qu’une apostille à un bien piètre bilan.

    Nach deiner Logik fandest Du es wahrscheinlich auch verwerflich, wie Kohl wegen der Parteispenden-Affäre behandelt wurde, wo dieses Land ihm doch die Wiedervereinigung verdankt. Aber wir wissen ja bereits, dass die Uhren der Demokratie überall anders ticken, n’est-ce pas ?

    Gruß aus’m Norden
    Kunta

  2. valerie sagt:

    Hi Kunta,
    Mais C’est pas pour autant qu’on devrait ignorer son existance.
    Il est question ici de faire un bilan objectif et fair et non animé par des émotions.
    Es ging mir ja nur darum, dass nicht alles über einen Kam geschert wird.
    Als gestandene kritikerin der Biyapolitik habe ich trotzdem den Anstand und erwähne auch seine Verdienste seien sie noch so klein.
    Es ist wirklich unverschämmt, wie unsere Politiker mit dem Vermögen der Nation umgehen es gibt aber andere Art und Weisen diese zu kritisieren ohne das Volk indirekt zu hetzen.

Leave a Reply